Partagez|
On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Sam 7 Nov - 18:12




Kurosaki Karin






C'est drôle, mais depuis que j'avais développée mes pouvoirs, mes journées m'avaient sembler s’écouler plus vite. Je ne m'ennuyais plus, à vrais dire je n'avais plus le temps pour ça ni de rester à la maison à rien faire.

Je passais à présent mon temps à apprendre à utiliser mes pouvoirs, par ailleurs ma maîtrise s’améliorait de jours en jours. Mes créations de Reishi étaient bien plus stable et puissantes qu'au début. Aujourd'hui je m'étais rendue dans les bois, comme à mon habitude. Ce serrait dommage de croiser des gens au hasard pendant que je tirais des flèches de Reishi ... Je m'étais donc trouvée une petite clairière dans les bois environnants peu fréquenter ou je pratiquais mes talents diverses et varier.

J'avais trouvée quelques objets qui appartenaient a ma mère, notamment de très jolis objets argenté. Bien sur, je n'étais pas stupide, je me doutais que leurs utilité était tout autre qu’esthétique.

Au toucher, ces truc me donnaient la même sensation que lorsque je touchais ma Quincy cross, j'en déduisait donc que ça captait le reishi. Je n'avais donc sans doute qu'a le charger alors pour l'activer, chose que je fis.

Une lame bleuté en sortis alors pour se mettre a briller sous mes yeux perplexe ...


Un sabre laser ? ... je suis quoi au juste ? une Quincy une Hollow ou une Jedi ?


>>Allons Karinette, tu devrait te remettre à lire plus attentivement le bouquin de ta petite maman. Tu saurait que c'est une Seele Shneider. C'est un objet qui capte le Reishi pour crée une lame vibrante capable de scinder les particule de reishi pour les absorber mieux, c'est pratique. Tu peu t'en servir de Sabre ou de flèche mais c'est qu'un gadget comparer a ce qu'un Hollow peu faire.<<



>>Si c'est si inutile que ça comparer au pouvoir des Hollow pourquoi tu m'apprend pas a utiliser des pouvoirs de Hollow ? Tu est dans mon corps donc logiquement je devrais pouvoir m'en servir non ?<<



>>Haaaaanw ma petite Karin s’intéresse à moi ♥<<


Celle là, elle ne s'était pas calmée depuis le jours ou elle s'était révélée dans le lycée. Elle m'avait sauvée la vie et je m'étais faite a sa présence, néanmoins parfois elle se montrait plutôt dérangeante. Son comportement était très particulier, à l'image de son apparence, la mienne en négatif, elle se comportait a l'exacte opposer de moi. Exagérément extravertie, très démonstrative et par dessus tout ... étrangement affectueuse. Par ailleurs ce dernier détaille était gênant. je n'arrivais pas a savoir si elle se moquait de moi ou si elle essayait réellement de me draguer.

Du coup elle était amusante, mais pas trop ... Je marquai un silence en guise de seule réponse, je savais qu'elle n'aimait pas être snobée.


>>Roooh boude pas Karin chérie ♥ Biensur que je vais t'apprendre des choses, sinon comment vas tu réussir a maintenir en vie ce petit corps frèlle avec ta maigre puissance de Quincy innutile.<<


>>Explique toi, plutôt que de m'insulter, on avance pas là<<


>>C'est très simple. Les Quincy captent le Reishi pour attaquer, mais c'est stupide. Tout cette masse d'énergie, le Reiryoku contenu en chaque être, ça ils ne s'en servent pas, pas même du leurs. Le jours ou tu n'aura pas de reishi à capter pour attaquer, tu fait quoi ?<<


Je fis silence pour l’écouter, ce qu'elle disait n'était pas bête tout compte fait.

>>Ce jours là il faudra que tu sache utiliser toute cette énergie et crois moi, toi tu en as beaucoup de Reiryoku, ce serrait un tel gâchis que tu ne t'en serve pas.

Tu te rappel du Cero que j'ai utiliser contre toi lorsqu'on s'est battu ? Fait le.<<


>>Mais comment veux tu que je fasse ça ? ça n'a rien a voir avec mes capacités habituelles !<<


>>C'est beaucoup plus facile que tu ne le pense. Plutôt que de capter les particules de Reishi ambiant, capte plutôt ce que tu ressant en toi et rassemble le en une boule de Reiryoku entre tes mains<<


Elle me fis visualiser une petite démonstration directement dans mon esprits. Elle n'était pas une mauvaise prof. D'ailleurs ça me faisait presque penser à ...

Je fermai les yeux et visualisai mon Reiryoku. Effectivement c'était plus simple encore que de capter les particules ambiantes. Je me sentie emplie d'énergie, une lueur bleuté se mis à briller autour de moi.

je pris la pause, un peu pour le comique et puis parce que ça me faisait grave penser à ça surtout. Posture stable, les mains contre mon flanc a capter mon propre Reiryoku entre mes mains comme ma hollow m'avait dit de le faire. Une sphère d'énergie d'un bleu ciel brillant se forma entre mes mains contre mon flanc alors qu'en mon fort intérieur la hollow ne savait pas trop si elle devait rire ou pleurer de ce qui se passait.


Kamehameha !



Envoyant mes mains en avent, je relâchai le Reiryoku entre mes mains pour voir un faisceau d'énergie bleuté grésillante détruire un pan entier de la foret deviens moi ... merde ... j'avais fais trop de zèle dans ma blague ...

>>voila ce qui arrive quand on essaye de jouer avec un pouvoir qu'on connais pas ... mais j'avoue que la référence à Dragon ball était amusante, tout comme la réaction des gens qui verront le carnage en passant cueillir des champignon <<


Hilarant ...







©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Yuzu Kurosaki

Messages : 8


Feuille de l'esprit
Level: 2
XP:
0/150  (0/150)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Sam 7 Nov - 21:42


L’enquête de détective Yuzu !




Depuis les derniers évènements, les choses ont beau avoir repris une tendance assez normale dans la clinique, il y a quelque chose qui me chiffonne : ma sœur n’est plus la même. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve qu’il y a quelque chose qui cloche chez elle, elle ne passe plus beaucoup de temps à la maison, et  je trouve ça assez étrange…

Il est l’heure de mener l’enquête.

Aujourd’hui, comme d’habitude, Karin-nee n’est pas à la maison, ni Ichigo-nii. Ça tombe bien, aujourd’hui est la première étape du plan « Sauvez Karin ». Je sais que normalement, on ne fouille pas dans les affaires des autres, mais là, je vais devoir faire une exception… Il faut que je comprenne ce qu’il se passe avec ma sœur pour qu’elle soit si distante, c’est une question de vie ou de mort !

Qu’est-ce qu’elle pourrait faire et moi pas, de toute façon ?... Je n’en ai absolument aucune idée, et ça me terrifie rien que d’y penser... Dans ma tête, je me repasse tous les scénarios que l’on peut lire dans les journaux ou voir à la télé, et pas que dans les films, aussi dans l’actualité…

Est-ce qu’il serait possible qu’elle soit devenue une criminelle ? Non, je ne l’imagine vraiment pas comme ça… Mais alors quoi ? J’ai peur… Je ne veux pas être toute seule. Maman… Je t’en supplie, aide-moi...

D’un seul coup, comme si elle avait entendu mes supplications, j’ai une idée de génie : Ichigo doit avoir la réponse quelque part dans sa chambre ! Après tout, lui aussi passe beaucoup de temps loin de la maison, et papa n’arrête pas de dire que c’est normal, que c’est un adolescent… Si ça se trouve, c’est ce qu’il se passe aussi avec Karin !

Sans trop faire attention, je me mets à courir en direction de sa chambre, que je connais par cœur pour toujours y faire le ménage, je pourrais certainement m’y retrouver les yeux fermés. Aussitôt, une fois entrée, je me mis à ouvrir tous les tiroirs, regardant sous chaque magazine ce que je pouvais trouver…

Ah, voilà, ses mangas… Je suppose qu’il ne m’en voudra pas si je les lui emprunte, après tout, je ne vais pas les perdre. Je prends donc quelques mangas au hasard – je ne choisis pas vraiment, je me contente juste de le faire à l’aveugle – puis je redescends dans ma chambre pour les lire, toujours en faisant le plus attention possible au fait que je puisse croiser à n’importe quel moment père ou même Karin-nee.

Quelques jours plus tard

… Mais c’est affreux ! Enfin… Je ne sais pas vraiment comment je pourrais le définir, c’est à la fois affreux mais aussi très beau… J’ai enfin des pistes de réflexion, mais elles sont très variées. Soit Karin-nee est amoureuse et va voir un garçon en secret, ce qui serait possible, soit elle est devenue une Yakuza qui mène une double vie d’écolière ! C’est une tragédie !

Et c’est pour cette raison que je dois la suivre un jour ! Je sais que je prends des risques, mais c’est ce que je dois faire ! Je ne peux pas me permettre de laisser quoi que ce soit de secret entre moi et elle, après tout, je suis sa sœur, il est de mon devoir de prendre soin d’elle !

C’est une journée comme une autre qui commence, mais cette fois, je suis aux aguets. Quand elle se lève pour partir, j’attends un peu, faisant comme si je faisais le ménage dans la chambre, puis une fois qu’elle est sortie de la pièce, je la suis à une distance suffisante pour ne pas me faire remarquer.

Quand on sort du quartier, déjà, je commence un peu à m’inquiéter, puisque je me dis que l’hypothèse qu’elle ait un amoureux secret devient de moins en moins probable. Cependant, je continue de la suivre jusqu’au moment où elle s’arrête dans une clairière. Comme toujours, je me trouve derrière elle, de façon à ce qu’elle ne puisse pas me voir.

Dès que je vois la lueur bleue qu’elle tient dans sa main, je plaque une main contre ma bouche, et j’essaie de me calmer… ça me fait penser à cet évènement… Ce moment bizarre où elle a commencé à devenir bizarre…C’est donc là la source du problème…

Ensuite, je la vois se lever et prendre une pose étrange. Je plisse un peu les yeux, me concentrant sur elle, et je peux remarquer… Oui, encore une lueur bleue. Cette même lueur bleue que je viens de voir. Je me recule légèrement, un peu terrifiée, quand soudain, j’entends son cri et j’en vois les conséquences. C’en est trop. Je ne comprends pas ce qui lui arrive… Pitié, Maman, aide-moi… Je n’arrive même plus à retenir mes sanglots. J’ai peur.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Dim 8 Nov - 4:29




Kurosaki Karin






J'étais plutôt contente de moi mine de rien .. je veux dire, pas d'avoir déboiser les alentours ... enfin si, mais pas exactement ... disons que j'étais fière d'avoir été capable de le faire et encore, je n'avais pas tout donner et je ne m'y étais pas particulièrement bien prise. Ceci dit je ne pensais pas que y aller a fond aurait été une bonne idée.

Poussant un soupire je m'étirai en tendant les bras vers le ciel derrière ma tête, bâillant un peu. C'était vrais que je n'avais pas beaucoup dormis ces dernier jours, stressée à cause des cours et le temps que je passais chez moi, je le passais en réalité ici à m'exercer.

Soudain, un sanglot derrière moi porté par une voix que je connaissais bien attira mon attention. C'est pas vrais ... je n'avais pas été assez prudente et attentive. Je me tournai vers la silhouette frèlle et apeurée de ma sœur ... Depuis quand était t'elle là ? Qu'avait t'elle vue exactement ? Visiblement mon exploits au moins et je l'avais terrorisée ... J'ouvris la bouche pour parler, mais j'attendis que tout signe de possession Hollowifique disparaisse avent de prendre la parole. Pas moyen que ma sœur n'entend le timbre raisonnant de ma voie Hollowifier, cependant je n'avais pas put l’empêcher de voir mes yeux noir aux iris jaunes qui reprirent tout de même rapidement leurs couleur naturel.


Yu..Yuzu ... Je ... C'est ...

Que dire ? Comment lui expliquer tout ça ? Et surtout que faire pour qu'elle ne fuis pas ? Merde, je n'avais jamais été très douée pour le social, mais il était vrais que je n'avais pas passer beaucoup de temps près d'elle ces dernier temps.

Excuse moi Yuzu, j'aurais due t'en parler, mais ce n'est pas une mauvaise chose ... Viens, je vais tout t'expliquer ...

Je tendis la mains vers elle au poignet duquel se balançai doucement la Quincy cross de Masaki.








©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Yuzu Kurosaki

Messages : 8


Feuille de l'esprit
Level: 2
XP:
0/150  (0/150)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Lun 9 Nov - 17:27


Une révélation




Je ne sais même pas comment réagir, je me contente de sangloter, d’essayer de lui répondre, de m’excuser pour l’avoir suivi, de m’être immiscée dans sa vie privée, mais je n’arrive même pas à sortir les mots de ma bouche, juste des sanglots et des hoquets.

Il faut que je sois courageuse, que je la regarde dans mes yeux… Quel que soit les choses qui lui sont arrivées, je reste sa sœur, et je me dois d’être toujours là pour elle, de faire ce que je peux pour l’aider… Même si je dois avouer que pour l’instant, je ne suis même pas en bonne posture pour juste réagir.

Mes jambes ont flanché et refusent de m’obéir, mes bras et mon corps tremblent sans que je ne puisse rien y faire. Mon regard est toujours dirigé vers ce grand trou dans la clairière, et je ne peux m’empêcher de me demander qui aurait pu faire ça… Non, ça, je le sais. La question est plutôt ‘Comment est-ce possible ?’. Je ne peux pas me retourner et prétendre que rien n’a existé, et que ma sœur n’y est pas impliquée, alors… Alors quoi ? Eh bien je reste comme ça, appuyée contre l’arbre, et menaçant de tomber par terre si jamais la force dans mes jambes devait me lâcher pour de bon.

Quand Karin-nee me tend la main, je la regarde longuement, et je vois cette croix… Je ne comprends rien… ça me rappelle cette journée, un peu avant… Je m’en souviens, je ne risque rien… Je peux lui faire confiance.

« - Je… Je suis désolée de t’avoir suivi… J’aurais dû simplement t’en parler… »

Je sanglote toujours autant, mais cette fois je n’ai plus peur, c’est plutôt… les nerfs. Je ne me sens pas en danger – tout du moins, j’essaie de ne pas me sentir en danger – après tout, c’est ma sœur, et elle ne me ferait probablement jamais de mal…

« - Par contre, il faudrait qu’on aille parler un peu plus loin.. »

Mon regard se tourne de nouveau vers le terrain maintenant vidé de ses arbres... C'est une vue désolante et terrifiante. Il faut qu'on s'en écarte. Il faut que je sois courageuse, aussi, que je ne lui tourne jamais le dos, quels que soient ses problèmes.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mar 10 Nov - 3:46




Kurosaki Karin






Elle n'avait pas fuis, c'était déjà ça. Elle sanglotait toujours, l'aire perdu, elle ne comprenait rien de ce qui se produisait, mais comment la blâmer ? Pas moyens, moi même j'avais mis un moment a accepter et a réaliser tout ça, moi qui d'ailleurs avait toujours fuis cette réalité du monde spirituel en niant même croire à ce que je voyais pourtant. J'avais due cependant me faire a cette idée, a cette réalité parce que pour aider Ichi-nii je n'avais pas eu le choix et il était hors de question que je le laisse se battre tout seul plus longtemps.

Tout bien réfléchis c'était peu être ce qui se passait maintenant avec Yuzu ? Elle faisait avec moi la même démarche que j'avais fais avec Ichi-nii ? Bah ... De toute façon c'était inéluctable, nous étions une famille unie malgré tout, alors j’aurais due me douter qu'a un moment ou a un autre Yuzu cherche a savoir si ce n'est s'impliquer elle aussi.


Tu n'a pas à t'excuser Yuzu, j'aurais due t'en parler moi même avent que tu n'ai a jouer les détectives.

Effectivement, ce n'était pas une très bonne idée de rester ici. A vrais dire je n'avais pas pensée causer autant de dégâts, je commençai sérieusement à me demander jusqu’où je pourrais aller ... J’espérais pas trop loin.

Je fis signe à Yuzu de venir avec moi plus loin et commençai à lui parler en route.


Tu vois Yuzu, il existe tout un monde ... que les autres gens ne peuvent pas voir, juste en soupçonner l’existence. Dans notre famille on est capable de voir les fantôme ... Parce qu'on fait plus ou moins partis de ce monde ... Disons que Oyaji et Okaasan en font partis ...

Je fini par m’arrêter dans une clairière un peu plus loin, assez pour que personne ne nous vois depuis l'endroit que j'avais déboiser ...

Oyaji était un Shinigami, une âme qui est censé guider et protéger les âmes des morts pour les emmener dans l'autre monde, ce qu'ils appellent la Soul Society .... Ouai, je sais Oyaji as pas trop la tronche d'un super héro à ronfler dans le canapé avec son pyjama trop petit ... mais apparemment c'était le cas ...

Okaasan elle, était une Quincy, une humaine dotée de pouvoir particulier, comme moi en fait. Tout ce que je fais, ou du moins en grande partie, c'est elle qui me l'a apprise par l'intermediaire de ce carnet.

Je sortis de ma besace le petit carnet de ma Masaki et le tendis à Yuzu, moi je l'avais déjà lue en grande partie. Je ne l'avais pas fini, mais je pensais que Yuzu en aurait plus besoin que moi.

En tout cas rassure toi, il n'y as rien de mal là dedans. Je n'ai pas changer et je reste toujours ta sœur renfermée et stupide ...

Je poussai un soupire amuser et ouvris les bras, chose rare, ouverte à un câlin. Je n'avais pas pour habitude de faire ça, à part quand je sentais Yuzu réellement triste, chose qui me semblait être le cas.

Tu veux bien arrêter de sangloter s'il te plais ? Tu sais bien que je n'aime pas quand tu pleure ...







©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Yuzu Kurosaki

Messages : 8


Feuille de l'esprit
Level: 2
XP:
0/150  (0/150)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mar 10 Nov - 10:51


Magical Yuzu !




J'écoute assidûment les explications de ma sœur tout d'abord sans me faire remarquer, autrement que par mes quelques sanglots que je ne peux toujours pas retenir, mais essayant malgré tout de sécher mes larmes. Quand elle me tend le carnet de maman, je le prends instinctivement en main et je la remercie du fond du cœur, rien que l'idée du fait que ce carnet ait appartenu à notre mère me réchauffe le cœur, et sèche directement mes larmes.

Certes, je ne pleure plus, mais je suis toujours un peu secouée par les révélations qui viennent d'arriver, et que je ne comprends qu'en partie – tout du moins, pour l'instant – et c'est donc normal que quand Karin-nee ouvre les bras, j'aille l'enlacer. Maintenant, le choses iront mieux, puisque je comprends que mes parents sont des héros, et que ma sœur va marcher sur leurs pas, et ça me rend heureuse pour elle.

« - Par contre... Je veux que tu me promettes de faire attention avec tes pouvoirs... Que tu ne laisses pas un événement comme ça se produire à nouveau. »

Je parle tout doucement, maintenant que je suis presque complètement calmée, me contentant parfois de renifler un peu quand une ou deux larmes solitaires souhaitent couler le long de ma joue. Je sais que ma sœur est raisonnable, qu'elle ne courra pas au suicide et que de toute façon, elle est assez forte pour faire face à n'importe quel problème (que ce soit physiquement ou mentalement, d'ailleurs!) mais je veux malgré tout l'entendre dire. J'ai besoin qu'elle me rassure, car je sais que sinon, je ne pourrais pas m'empêcher de m'inquiéter pour elle.

« - Et si jamais tu as besoin de moi pour quoi que ce soit, quelle qu'en soit la raison, tu peux venir me parler. Je suis et je serais toujours là pour toi... Même si tu décides un jour de partir sans me dire au revoir, ou si tu me tournes le dos, ou même si tu bascules du côté obscur, je serais toujours prête à t’accueillir à bras ouverts. »

Non pas que j'espère qu'elle se détourne un jour de moi, ou qu'elle parte sans prévenir, bien au contraire, pas plus que je n'espère qu'elle ait besoin de moi pour quelque chose de grave, non, je veux juste lui faire savoir, lui faire comprendre plutôt, que je suis là pour elle, que je l'aiderais même si personne d'autre ne lui fait confiance ou ne veut lui parler.

J'ai au moins un moyen de l'aider pour ne pas qu'elle se sente seule, ou qu'elle soit seule face à ses responsabilités. Et puis, si ça se trouve, peut-être que moi aussi, je possède de quoi agir... Peut-être que je possède de quoi l'aider d'une manière plus active. En tout cas, je l'espère.

Je repense maintenant à cette histoire à propos de papa... Est-ce qu'il pourrait m'apprendre quoi que ce soit ? Est-ce qu'il pourrait m'aider à devenir comme lui, une protectrice des personnes faibles ? Je m'imagine déjà, en train de protéger des personnes contre un gros monstre, avec des rayons de lumière roses, un peu comme ceux qu'à fait ma sœur, dans des tenues tout aussi roses...

« - Tu penses que papa pourrait m'apprendre à devenir comme lui ? Une héroïne qui protège les âmes ? »

Cette question est sortie sans même que je ne m'en rende compte, et le temps que je remarque, je l'avais déjà posée. Elle n'avait rien de strictement embarrassant ou quoi que ce soit, c'est juste que je me suis surprise à la poser.
Codage par Nuagia
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mer 11 Nov - 5:28




Kurosaki Karin






Elle m'avait écoutée et mieux que ça, elle m'avait compris ! Finalement ça n'aura pas été l'explication la plus difficile que j'avais eu à faire avec Yuzu de ma vie. Les histoires de fantômes, de Shinigami et d'humains mutants elle le pige, par contre quand j'essaye de lui expliquer que Ichi-nii est un ado et qu'il mène une vie d'homme avec ses traquas et ses centres d’intérêts à lui, là y as pu personne.

J'eus un petit rire amuse et serra bien fort Yuzu dans mes bras comme j'avais pris l'habitude de le faire pour la rassurer.


Bien sure que non, je ne faisais que tester une ou deux choses, 'pi c'était la première fois que je faisais un truc aussi gros ... J'avoue que je m'attendais pas a ça non plus.

Elle repris la parole pour se lancer dans un discoure familial parfaitement Shonen ... Etooo ...  

Dit moi .... T'aurait pas mis le nez dans les manga de Ichi-nii toi ?

Je fis une pause en dévisageant ma sœur ... Bien évidement qu'elle l'avait fait. Sinon ce petit machin influençable n’aurait pas eu des idées aussi étranges dans la tête.

Bien évidement que tu les as lues ... Baka-Yuzu ! Arrête un peu de faire travailler ta petite tête avec des conneries pareilles ! Tu le sais en plus que tu est influençable ...

J'avais dit ça une une voix agacée, vive mais pas forte, bref, le ton que je prenais au quotidien pour faire savoir mon mécontentement dans cette famille de malade.








©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Maître du Jeu

Messages : 147


MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Ven 13 Nov - 10:44

Yoruichi ShiohinImage du PNJ


-Baka Yuzu ? Cela est un bien étrange surnom.
Une voix d'un ton amusé c'était élevé de nul par. C'était une Grave, sûrement c'est d'un homme adulte. Mais Quand les deux jeune fille aperçurent l’entité qui leur avait adresser ces mots, elles purent ce rendre compte qu'il s’agissait d'un chat. Un chat noir au yeux jaune, ce tenant droit dans une posture noble et ayant un regard et une expression des plus sérieux.
- Oui c'est bien moi qui est parler. dit-il en regardant droit dans les yeux les deux jeune fille. Mais ce nés pas vraiment le temps de ce posais des question sur le fait que ce nés pas normale qu'un chat parle. Vite suivait moi des Shinigami de la 13éme division son en trin d’arriver. le chat commença a partir, puis il ce retourna en disant. Et puis niveau bizarrerie, une Quincy Hollow qui détruis un hectare de foret, ça ce pose la non ? puis il reparti de plus belle.

Le Chat les mena en ville. Passant dans des rue et ruelle dans les moins fréquenté de la ville. Certain même réputé mal famé ou hanté. Mais ce voyage ne fut pas des plus long. Arrivé a une sort de petit terrain vague. Le chat ce mis a courir est s’engouffra dans un bâtiment des plus atypique, le magasin Urahara.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Yuzu Kurosaki

Messages : 8


Feuille de l'esprit
Level: 2
XP:
0/150  (0/150)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mer 18 Nov - 20:49


B
onjour Kuroneko-Chan !          

Quand Karin-Nee s’est mise à me sermonner, j’ai baissé la tête, c’est vrai que j’ai toujours eu tendance à bien aimer les mangas – surtout ceux d’Ichigo-nii, d’ailleurs… Même si parfois, ils sont un peu bizarres… Mais c’est pas ma faute, aussi, je fais toujours ça quand je m’ennuie !

« - Baka-Yuzu ? C’est un bien étrange surnom »

Eh… Je regarde autour de moi, cherchant  qui a pu prononcer ces mots, mais il n’y a autour d’ici que nous deux et un petit chat noir super mignon qui me rappelle un peu celui qui traîne toujours près du magasin d’Urahara… Mais c’est lui !

« - Kuroneko-chan ?! C’est toi qui vient de parler ?! »

Je sais que ma question est totalement bête, les chats peuvent pas parler, ça se saurait, sinon, y’a ça que dans les films ou dans les mangas d’Ichigo-nii… Je comprends d’ailleurs pas le délire avec ça, les gens qui sont des animaux ou qui deviennent des animaux…

« - Oui c'est bien moi qui ait parlé… Mais ce n’est pas vraiment le temps de se poser des questions sur le fait que ce n’est pas normal qu'un chat parle. Vite suivez-moi, des Shinigami de la 13éme division, sont en train d’arriver. Et puis niveau bizarrerie, une Quincy Hollow qui détruit un hectare de forêt, ça se pose là non ? »

Je me raidis alors, et je regarde le chat qui est en train de parler… J’hésite et j’oscille entre hurler de peur et foncer à la poursuite du chat noir... Non, si j’ai bien compris, il suffit de suivre le chat noir… Un chat qui parle, c’est magique et rare, ça peut pas être méchant ! Plus de toute, je pars à sa poursuite, lui criant de s’arrêter avec son petit surnom que je lui ai donné, Kuroneko-chan.

J’arrive enfin, en fonçant droit devant, à arriver où le chat s’est arrêté. Je regarde autour de moi, un peu fatiguée, et je remarque la vieille enseigne du magasin Urahara, que je connais beaucoup. Je reste en admiration devant le magasin, sentant comme une soudaine aura de mystère autour de celui-ci.
Je n’arrive pas à contenir mon excitation et je fonce dans le magasin en m’assurant très rapidement du fait que ce soit vide – le magasin est toujours vide, je comprends pas pourquoi, pourtant, il a des prix très très bas et en plus c’est de bonne qualité

« - Urahara-san ! Vous n’auriez pas vu Kuroneko-Chan ? »

Codage par Nuagia



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Sam 21 Nov - 5:23




Kurosaki Karin






J'adoooorais lorsque Yuzu faisait cette petite moue coupable quand j'avais raison ! Un régale, presque aussi satisfaisante à regarder que la tronche de Oyaji lorsque je lui collait un pied à la gueule ou un taquet.

Je lui fis un grand sourire et alors que j'allais lui proposer de rentrer, une voix s'élevai parmi les arbres. Je ne vis rien autour de moi, mais mes senses me dirent l’inverse. Il y avait quelque chose de particulièrement puissant qui venait de nous adresser la parole. baissant les yeux dans la direction d'ou j'avais sentie le Reiyatsu, je ne vis ... qu'un Chat noir banale, mais en réalité bien loin de l'être.

Yuzu posa la question de l'évidence, ce à quoi je répondis avec ma finesse habituelle ...


Non, c'est un arbre ...


Bien évidement que c'était le chat ma pauvre Yuzu, c'était pourtant là que lire des manga chelou aurait pu t'aider a au moins de pas être surprise ... mais non, elle était définitivement elle même. Naïve et niaise jusqu'au bout des ongles.

Le Chat nous demandai de le suivre et me définis comme une Quincy/ hollow, chose qui me fit grincer des dents ... j'étais pas une hollow moi ! un peu de respect !


"Hanw ... Tu me fend mon petit cœur tout mou à me renier ainsi, mais c'est pas grave, je t'aime quand même ♥"


"Me raconte pas de salade, t'a pas de cœur, mais un trou à la place ..."


Un petit rire amuser, puis fin de la boutade hollowesque. J'étais d'avis qu'elle ne voulait pas trop se faire remarquer, allez savoir pourquoi. Toujours était t'il que suivre un chat noir jusqu’à je ne savais ou ne m'inspirait pas des masses, mais comme Yuzu semblait motivée, je me devais de rester avec elle là ou j'aurais planter le chat sur place pour rentrer chez moi si j'avais été seule.

Voir qu'il nous condisait a la boutique Urahara m'inspirait encore moins, j'aimais pas cet endroit miteux, paumer dans une ruelle sombre comme un bordel clandestin ...

Bon sang .. j'ai aucune envie de rentrer dans ce trou ...


Mais bon, pas le choix. Ma sœur avait fait le choix de courir comme une demeurée à l’intérieur ... Elle avait trop d'énergie à dépensée, pas étonnant pour le temps qu'elle restait enfermée à s'occuper de la maison.

J’emboîtai donc le pas de Yuzu et entrai dans la bâtisse toujours aussi sinistrement vide et cherchai signe de vie alentours ... Sérieux ... Je m'ennuis déjà ...









©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Maître du Jeu

Messages : 147


MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Sam 21 Nov - 21:34

Kisuke UraharaimgLe staff s'excuse de la perte du poste pnj.


Kisuke demanda a Ururu d’emmener Yuzu a l'écart en prétextant la découverte de nouveau produite. il attendait Karin.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Yuzu Kurosaki

Messages : 8


Feuille de l'esprit
Level: 2
XP:
0/150  (0/150)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mar 24 Nov - 20:05


C
at people

Je ne comprends pas vraiment pourquoi, mais Urahara m’a demandé de suivre Ururu, une des employées que j’aime bien, même si elle parle pas beaucoup, et donc je suis contente d’aller avec elle.

« - Salut Tsumugiya-chan ! Tu sais pas où est parti Kuroneko-chan, toi ? Et tu savais qu’il parlait ? »

Je continue de lui parler qu’on avance, sans que j’arrive à me calmer. Je peux voir qu’elle sourit un peu, puis elle me regarde avec surprise, et on s’arrête un moment, une fois qu’on est dans le fond de la boutique avec tout plein de cartons qui portent des écritures étranges

« - Je suis désolée, je n’en sais rien. »

« - Comment ça tu en sais rien ? »

A ma surprise, je vois un Jinta surexcité entrer dans la pièce, avec un balai dans la main, avec lequel il tape sur la tête de Ururu, puis il le range vite dans son dos quand il me voit, avec un grand sourire.

« - Salut, Yuzu-Chan ! Bon, j'ai du ménage, moi ! »

Je regarde vers Ururu, qui est à peu près aussi surprise que moi, et qui me regarde dans les yeux alors que Jinta part… Je hausse les épaules et je souris en voyant ses cheveux défaits, qu’elle s’empresse de remettre en place

 « - Tu as fini de balayer ? Alors ne va pas déranger Ururu.»

La voix de Tessai parvient à nos oreilles, et puis on peut le voir peu après rentrer dans la pièce avec à côté de lui une femme que je n’ai jamais vue. On dirait une étrangère, en même temps avec son teint très foncé

« - Bonjour, Tsukabishi-san ! Bonjour, madame ! »

Je leur fait un grand sourire, et je vois que la nouvelle soupire en me voyant, et me regarde d’un air que je comprends pas, on dirait presque qu’elle est déçue de quelque chose.

« - Kisuke… Tu aurais pas pu laisser sa sœur lui expliquer… »

J’arrive à l’entendre parler très bas, et je comprends pas tout de suite ce qu’il se passe, alors je tends l’oreille malgré tout, tournant un peu la tête pour mieux entendre

« - Bon, je suis désolé, ma petite, mais va falloir que tu te débrouilles pour l’instant. On fait pas garderie ici, et ton frangin nous pose déjà suffisamment de problèmes comme ça. »

Je regarde l’étrangère en penchant un peu la tête sur le côté, me demandant ce qu’elle pouvait savoir sur Ichigo-nii… Mais après, je me demande s’il est vraiment avisé de lui poser la question.

« - Comment ça, Ichigo-nii vous pose des problèmes ? »

Oups, j’ai pas pu m’en empêcher. Je baisse un peu les yeux, et j’entends la fille rire, et puis je la sens poser une main sur mon épaule. Je relève la tête et je la vois me regarder dans les yeux et souriant

« - Ne t’inquiètes pas, c’est rien de grave ! Va plutôt rejoindre ta sœur, faut que je dise quelques trucs à Urahara, moi. »

En disant ceci, elle tourne la tête vers la porte, et je peux voir que Tessai est plus là, il est sûrement retourné avec Urahara – C’est deux bons copains, si j’ai bien compris. Je souris, et je décide de parler un peu avec la dame avant de rejoindre Karin-nee

« - Tu t’appelles comment ? »

« -Yoruichi. »

Elle me répond assez machinalement, marchant quelques pas devant moi, et paraissant assez décontractée. J’avais du mal à croire que je ne l’avais jamais vue, quand même, ça veut dire que c’est sûrement quelqu’un qui est nouvelle dans le quartier.

« - Tu es la petite amie d’Urahara ? »

C’est la théorie qui me semble la plus cohérente… Après tout, je pense qu’il y a bien une raison pour qu’elle soit là, et elle lui ressemble pas assez pour faire partie de sa famille. Je l’entends rire de nouveau, et c’est là que je comprends que j’ai tort

« - Moi ? Alors ça, non ! Je suis… Tu pourrais m’appeler une collègue, je suppose… »

Je hoche la tête avec un petit sourire, c’est dommage, j’imaginais bien Urahara-san avec elle… Après tout, elle avait quand même l’air assez excentrique avec sa tenue… Elle me rappelle un peu les gens dans les films de Kung-fu… C’est ça !
J’ai tout compris ! Urahara, en fait, c’est un maître du Kung-fu qui se cache derrière une apparence de marchand, et il a remarqué que Karin était très forte, et du coup, il va l’entraîner pour qu’elle devienne une maîtresse du Kung-fu !
Donc elle, c’est son élève, et ça explique pourquoi elle est si bronzée ! Elle a probablement dû passer des mois dans le désert, sans pouvoir manger ni boire, pour son entraînement !
J’espère quand même que Karin-nee ne sera pas entraînée comme ça… Je voudrais pas qu’elle soit envoyée loin de moi trop longtemps. Déjà que quand Ichigo part pour longtemps, je m’inquiète…

« - Allez, fini de rêvasser, on est arrivés ! »

Je cligne rapidement des yeux, et Yoruichi ouvre la porte d’un seul coup, et je vais directement rejoindre ma sœur avec un grand sourire.

« - Alors, qu’est-ce que vous vous êtes dit ? »

Codage par Nuagia


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Mer 25 Nov - 3:22




Kurosaki Karin






Alors que Yuzu faisait le tours du magasin, je vis ce Urahara Kisuke se pointer finalement. J'avais jamais eu aucune confiance en ce type, néanmoins, maintenant que je faisais attention a sa présence spirituel, je devais avouer que ... Et bien j'avais jamais rien sentie d'aussi puissant ! Même si ce que ce Chat avait dégager s'en approchait aussi.

Je me doutais bien que vous n'étiez pas qu'un simple marchand de bonbon ... Qu'est ce que vous me voulez ? Et pourquoi avoir fait sortir ma sœur ?


"" Il ne te veux rien de bon Karinette ! C'est un Shinigami, je le sent dans son Reiatsu ! Les Shinigami veulent la mort aussi bien des Hollow que des Quincy alors tu ferait bien de décamper ! ""


"" T'a sentis son pouvoir ? S'il avait voulu me tuer il aurait déjà put le faire et on auraient rien vues ... Du calme, je ne pense pas qu'il nous veuillent réellement du mal. ""


Je m'étais appuyer contre un mur en jouant un peu avec ma Quincy cross histoire de ne pas avoir les mains vides ... Mais j'avouais que j'étais plus a me demander ce que pouvait bien faire Ichi-nii en ce moment qu'a réellement avoir envie d’écouter ce que ce mec voulait me dire ...








©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Maître du Jeu

Messages : 147


MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Sam 28 Nov - 11:30

Kisuke UraharaimgMusique


Une fois seul, Urahara perdit son air enjoué et ... fou, disons le. Et devin d'un coup sérieux.
- Je suppose que tu sais déjà ce que tu es, non ? Ça ressemblé bien a ta mère de te laisser des indications et indice pour aider ces enfants. Kisuke ne laissa pas la jeune fille réagir, sachant déjà qu'elle voudrait en savoir plus sur sa mère, un plus qu'il ne pouvait apporter. Tes pouvoirs sont dangereux, et de deux façon différente, il ne faut plus que tu les utilise. Que tu sache les utiliser est une chose, mais leur conséquence ne sont pas contrôlable, fait taire ton Hollow et laisse les Shinigami s'occuper des Hollow. Et tien ta sœur en dehors de ça.
Il y eut un petit moment ou Karin pouvait répondre qu'elle que mots avant que sa sœur revienne dans la pièce avec fracas.
Alors, qu’est-ce que vous vous êtes dit ?
Kisuke Urahara revins à son états déluré habituelle est conclue en disant.
- Rien d'intéressant, aller on ferme bonne journée.
Les employés poussèrent les deux jeunes fille dehors et fermèrent la porte à clé ... au plein milieu de la journée.
Revenir en haut Aller en bas

Hybride

avatar
Karin Kurosaki

Messages : 27


Feuille de l'esprit
Level: 57
XP:
4785/6750  (4785/6750)
Etat actuel: Vivante

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu] Dim 29 Nov - 5:34




Kurosaki Karin






Il avait l'aire sérieux, mais je ne savais toujours pas qui il était au final. La Hollow m'avait dit qu'il était un Shinigami, mais je voulais en avoir le cœur net. J'avais apprise un tours dans le journal de maman et je n'avais jamais eu l'occasion de m'en servir.

Tendant légèrement la main devant moi en écoutant d'une oreille son discourt, je fis apparaître les liens spirituels qui se mirent à ballotter doucement dans la pièce, pointant dans la direction de leurs propriétaires. Beaucoup de blanc, néanmoins comme Maman l'avait écris, celui des Shinigami étaient rouges et celui qui pointait vers Kisuke l'était aussi. Par ailleurs c'était étrange mais il y en avait quatre autres ... dont le miens. Sans doute le sang de Shinigami que je tenais de Oyaji, celui-là devait être celui de Yuzu, cela voulait dire qu'il y avait deux autres Shinigami dans la boutique ... Le chat ? Pfeuh, ça semblait irréaliste, mais ça expliquerait beaucoup de chose.


Hum ... Excuse moi Mr'bob, mais ... Disons que je ne vous fais pas confiance.


Prenant une pause détendue en soutenant le regard du tenancier, j'affichai un aire neutre et détacher, presque comme-ci la situation m'ennuyai plus qu'autre chose.

D'un côté j'ai une Hollow qui vis en moi contre mon grée et qui veux me manipuler certes, mais qui veux pour l'instant ma survie avent tout. De l'autre j'ai vous, un Shinigami qui s'est pas présenté et que je connais pas. Au look vestimentaire proche d'un patron de love hôtel mal famé qui enferme des filles mineurs dans son magasin. A votre avis je vais écouter qui ?


Je me remis tranquillement plus debout en marchant vers la sortie, j'avais pas envie d'écouter ses inepties. Evidemment que mes pouvoirs étaient dangereux, après avoir raser trois hectares de forets je m'en serais doutée toute seule

Je vais t'expliquer un truc simple le vieux. Depuis que je suis toute petite, Ichi-nii m'a toujours protéger de tout, depuis qu'il est devenu Shinigami il s'est mis à protéger tout le monde et pendant ce temps là moi et Yuzu on as été traquées et terrorisée par ces choses. Aujourd'hui j'ai le pouvoir de renverser la tendance, je peu a mon tours être utile ...

Maintenant c'est à mon tours de protéger les miens et personne, pas même vous ou qui que ce soit d'autre, n'a le droit de m'en empêcher.


Il n'y eu pas besoin de me demander de sortir puisque lorsqu'il mis tout le monde dehors, moi j'attendais déjà à l’extérieur. c'est a ce moment-ci que je chosis de répondre à Yuzu en lui posant doucement une mains sur la tête.

Rien d'important ou d’intéressant Yuzu ... On vas manger ?








©Never Utopia



Karin theme




Karin's darkness rising theme
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu]

Revenir en haut Aller en bas
On ne joue pas avec le feu [pv Yuzu]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» On ne joue pas avec le feu, au risque d'y perdre des plumes...
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» Qui veux jouer avec moi?
» Un arbre, deux arbres... un millier d'arbres... On joue à cache-cache?[PV]
» Ce que vous pouvez faire de bien avec le pokémon distribué (Evoli)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Soul Of Eternity :: Monde des Humains :: Karakura-