Partagez|
Le respect doit-il vraiment passer par la mort ?Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Capitaine de la Division 5

avatar
Masatsugu Kioku

Age : 24
Messages : 609

Avatar : Capitaine de la cinquième division / Responsable de l’académie

Sanctions : Clean


Feuille de l'esprit
Level: 71
XP:
6216/10400  (6216/10400)
Etat actuel: Vivant

MessageSujet: Le respect doit-il vraiment passer par la mort ? Ven 13 Nov - 20:35

Masatsugu était en retard. Réunion, paperasse, ordre et désordre l'avait retardé dans son objectif de base en ce dimanche. Comme tous les dimanches, les capitaines étaient conviées à la salle du rituel du thé, pour… Prendre le thé. 

Enfin Masatsugu aller pouvoir y aller. Non pas qu'il en avait une extrême envie. Mais c'était dans ces obligations, malheureusement. Malheureusement oui, car à chaque fois, il était sermonné par Tsunemitsu Kuchiki, son ancien capitaine. Et à la pensée de se faire engueuler pour son retard, en plus du serment habituel, fit pousser un grand soupire au capitaine de la cinquième. 

Mais il aller être beaucoup plus en retard que prévue.
Alors que Masatsugu traversé la grande cour de la cinquième division. Un de ses hommes l’arrêta net. Il s'agissait de son 10éme Siège. Masatsugu, surpris et étonner ce demandé ce qu'il se passait. Tout d'un coup, la quasi-totalité des membres de sa division apparurent sur les contre haut de le court. Masatsugu compris alors ce qu'il se passait. Son vissage se ferma, il prit un ton plus sombre et regardé droit dans les yeux le 10émé siège.
- Kioku
- Capitaine Kioku, je te pris. 
- Plu pour très longtemps, tu es sans doute le plus pitoyable des capitaines qui est était à la cinquième division, et même au Seireitei. La preuve en est que tu n'as même pas était élu à ce poste en présentant ton Bankai. Bankai que tu n'as certainement pas en plus. Et puis tu ne sais pas gérer une division, les meilleurs membres son les moins bien classé.
- Ces donc ça. Tu considères que 10éme Siège nés pas assez pour toi ? 
- Je suis le Shinigami le plus fort de cette division. Même le Lieutenant ne m’arrive pas à la cheville. Et toi, je vais prouver à la division que tu nés qu'un imposteur. De ce fait, je te défie en duel à MORT. dit-il en dégainant son sabre.
- Les Sièges son classé non par ordre de puissance comme dans les autres divisions, mais par utilité. Le 10émé siège est le Shinigami le plus fort en dehors de ceux qui sont déjà Siège, crétin.
- Ça ne change rien, je vais aujourd'hui devenir Capitaine.
Le publique ne bouger pas, retenant leur souffle. Attendait-il la mort du capitaine ? Ou du 10éme Siège ? 
Ce dernier fonça sabre en l'air sur Masatsugu qui ne dégaina même pas son Zanpakuto. Avait-il renoncé à la victoire ? Non et le dieu de la mort qui attaquer, aller bientôt rencontrer le funeste destin qu'il incarné. 
Le capitaine bloqua l'attaque de son Siège avec deux doigts. Il arrêta la lame entre l'index et le majeur. Puis il libéra sa pression spirituelle. Presque tout les Shinigami présent s’effondrèrent son la force de ce Reiatsu, le 10ème siège lui-même avait du mal à se maintenir debout. Mais le pire pour lui fut quand il croisa le regard de son capitaine. Un regard amplis de rage de haine et de mépris, des yeux qui disaient littéralement « tu est mort ». Le capitaine fit un mouvement de poignée qui brisa la lame du Zanpakuto de son adversaire, puis fit sa technique du Handosuraisā tamashī et trancha la tête du Shinigami sans exprimer le moindre remords ni la moindre hésitation. Masatsugu coupa sa pression spirituelle à la mort de l'adversaire. Du cou de l'adversaire, désormais raccourci d'une tête, jaillissait un geyser de sang qui vein imbibé de rouge le Haori blanc du capitaine. Ce dernier s’avança au centre de la cour silencieusement tout en gardant ce regard qui aurait fait peur a un Kenpachi. Au centre de la cour, il déclama d'une voix forte et emplie des mêmes émotions que son regard. 
- Tous les Shinigamis qui son du même avis que l'ex 10ème Siège peuvent des à présent demandé leur mutation. Et pour les élèves de l’académie du même avis, je les invites a rentré chez eux définitivement. Les un comme les autres, je ne veux plus les voir dans ma division. 

Le capitaine désormais couvert de sang, décida de rentrer à ses cartiers. En rentrants dans le bâtiment principal, il croisa ses fidèles assistants.
- Aller dire au capitaine Kuchiki que je ne pourrais être présent aujourd’hui au rituel du thé. 
- Nuls besoins de prendre cette disposition, je suis déjà au courant.
Du coin de l’œil Masatsugu pus voir Tsunemitsu être là, contrairement à d'habitude, il avait un air plutôt satisfait et content.
- Hum, évidemment, en cas de passion de pourvoir par combat a mort le capitaine de la 6éme et 5éme division doivent être présent.
- Je dois dire que je suis satisfait de ce combat. Vous avez prouvé votre puissance et votre force d’esprit.
- Et ma cruauté.
- Cela est-il forcément un mal ? Maintenant vous serait respecté.
- Le respect doit-il vraiment passer par la mort ?
Masatsugu confronta Tsunemitsu du regard. Ce dernier reprit son air sérieux et antipathique.
- Vous voulez que je vous le prouve ?
Le regard de Masatsugu repris les émotion négative du combat contre le 10éme Siège. 
Les deux capitaines sortirent leur Zanpakuto. Mais au même moment, les deux assistent de Masatsugu intervinrent, ils se positionnèrent chacun face à un capitaine leur mettent leurs lames sous la gorge. Pour éviter qu'il s'étripe. Il s'agissait d'une technique de défense consistant à arrêté un combat entre deux forces qui pourrait nuire aux lieux où ils se trouvaient.
- Si nous suivons le capitaine Kioku, ce nés pas pour ça puissance ou ça cruauté.
- C'est pour son sens de l’honneur de la gestion et par ce que c'est le meilleur capitaine qu'est connue cette division, le meilleur dirigent de l'académie ainsi que le meilleur professeur qu'elle est connue.
Les deux capitaines rangèrent leurs Zanpakuto. Tsunemitsu partit sans dire un mot, mais adressent tout de même un regard empli de mépris en vers les trois êtres. 

La vie pouvait à présent reprendre son court.
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachsoulofeternity.forumactif.org/

Siège de la Division 2

avatar
Hikaru Naome

Messages : 43


Feuille de l'esprit
Level: 48
XP:
4113/4800  (4113/4800)
Etat actuel: Vivant

MessageSujet: Re: Le respect doit-il vraiment passer par la mort ? Lun 16 Nov - 2:17




Rôliste : Masatsugu Kioku

Récompense générale


XP de base pour le RP :
100 xp

Bonus construction:
50/50 xp

Bonus cohérence:
50/50 xp


Récompense pour le contenu


Nombre de mots :
1012 - (225 x 1)  = 787

Xp par mots supplémentaire :
0.5 x 787 = 394 xp


Sous-total :
100 + 50 + 50 + 394 = 594 xp


Bonus/Malus individuel

Bonus :
Aucun

Malus :
Aucun


Total :
594 + 0 -0 = 505 xp

594 XP

Revenir en haut Aller en bas
Le respect doit-il vraiment passer par la mort ?Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires-
» On doit faire le deuil de sa vie passé [ Tsuki ]
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Un Peu Plus de Respect Pour les Bienfaits Reçus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Soul Of Eternity :: Soul Society :: Seireitei :: Secteur Nord-Est :: 5ème Division-